Qu'est-ce que l'écovolontariat ?

Définition

L'écovolontariat désigne toute action bénévole de terrain (dans la nature) dans un but de préservation de l'environnement, de la protection ou de la valorisation des espèces et des habitats naturels.

C'est aussi un bon outil d'éducation à l'environnement permettant un engagement écocitoyen concret et une source d'apprentissage, d'échanges, et d'enrichissement personnel pour le volontaire. Le bénévole-écovolontaire accomplit un acte citoyen et solidaire, et par son action, il est essentiel à la bonne marche de nombreux programmes de conservation et de structures de protection/gestion de la biodiversité. En effet, les budgets octroyés pour la protection de la nature sont souvent bien maigres et les structures ont besoin de soutien.

Ouvert aux personnes de tout âge et de tout horizon, l'écovolontariat n'exige aucune compétence scientifique en biologie ou écologie (sauf parfois pour le volontariat statutaire). Chacun à son échelle peut devenir acteur de la protection de l'environnement. Cela nécessite surtout de la motivation, un esprit d'ouverture, du temps et l'envie de s'engager pour la nature.

Typologie de l'écovolontariat

On peut classer l'écovolontariat selon plusieurs catégories :

En fonction du type de projet :

 

 

En fonction de la thématique (nature de l'action réalisée par les volontaires) :

 

 

En fonction du coût :

 

 

Écovolontariat versus Écotourisme

Attention ! Le terme "écovolontariat" est parfois utilisé abusivement pour des formes de tourisme naturaliste ou participatif, qui pourrait se rattacher à l'écotourisme, souvent axé sur l'aide au développement et à la protection de l'environnement dans les pays du Sud.

L'écotourisme se distingue de l'écovolontariat par :